L' abbé Pierre reçu à Chaligny à plusieurs reprises

C'était le 17 mars 1946

Dés 1945, l' abbé Pierre est venu à Chaligny à plusieurs reprises, tout d'abord pendant sa campagne électorale, il faut dire que son suppléant était le délégué mineur Marcel Dominioni, puis à l' occasion d' une grande manifestation de l' après guerre.

Plusieurs habitantes de la localité , épouses ou filles de militants se souviennent l'avoir reçu à leur table. L' abbé Pierre élu député le 21 octobre 1945, fut invité à revenir dans la localité pour un évènement qui à l' époque prit une grande ampleur :

Dans une délibération du 20 novembre 1945 le conseil municipal avait décidé le changement de dénomination de la rue du Râ qui devenait rue des martyrs, la grande rue du Val prenait le nom de rue de la libération, la place de la Fontaine du Mont était rebaptisée place de la 4ème république. Il fut également décidé d'apposer une plaque commémorative sur le monument aux morts pour les tués de la guerre 1939-1945. On a donc fait appel au jeune député pour ces inaugurations qui eurent lieu le dimanche 17 mars 1946.

Le comité d' honneur du monument aux morts était présidé par le Préfet ainsi que le général Gilliot commandant la région militaire. Le maire Edmond Pintier, président actif était secondé par le secrétaire Camille Thouvenin, la commission municipale composée d' une vingtaine de personnes représentait toutes les associations patriotiques, sportives, politiques, syndicat des mineurs etc.. Le village était pavoisé et une foule innombrable s' était déplacée pour écouter les orateurs.

Mme Raymond Bouvot se souvient être allée écouter l' abbé Pierre dans une salle, réunion destinée à la création d'une section locale. Elle se rappelle avoir entendu trois orateurs : Olivier Lapie S.F.I.O, un nommé Dupond communiste, et l' abbé Pierre M.R.P. Mr Marcel Dominioni était suppléant de l' abbé Pierre.

La maman de Mme Bouvot a reçu ce jour là, un insigne pour honorer la décès de son époux tué pendant la guerre à la conciergerie de l' usine.

Le journal "La République Populaire" résumait ainsi la journée du dimanche 17 mars 1946 : Inauguration retentissante du monumant aux martyrs de Chaligny. Discours magnifique de l' abbé Pierre sur la libération de l' homme à propos de l' apposition de la plaque de la rue de la libération. A la fin de la cérémonie, quatre vingts militants se réunissent spontanément et décident de profiter de la présence de l' abbé Pierre pour créer une section locale.

Ce document édité par le comité a été conservé par Mme Bouvot : Pour lire ce document cliquer sur "fascicule".

Abbé Pierre